Après la canicule de 2015 qui avait fait chuter la production de légumes des Jardins de Cocagne à 55 tonnes (contre 73 tonnes en 2014), l’association d’insertion par l’agriculture biologique pouvait avoir des craintes quant au rendement 2016 en raison des pluies de mai et juin. Mais il n’en est rien.

« Fin juillet, on notait la même quantité de précipitations que toute l’année 2015, précise Patrick Leclercq, maraîcher encadrant. En mai-juin, nous avions quelques inquiétudes, car les sols étaient délicats à travailler, mais nous avons réussi à franchir les obstacles et le bilan est globalement bon. »

Un nouveau système d’irrigation

Ce week-end, lors de son marché, l’association présentait une belle variété de tomates, mais aussi des courgettes, poivrons, aubergines, haricots…

Par ailleurs, après les travaux de forage et l’installation d’un réseau de canalisations, un nouveau système d’irrigation a été mis en route le 20 juillet, ce qui permettra aux Jardins de sécuriser leur production et de faire des économies (en 2015 la facture d’eau affichait 7 500 € de plus qu’en 2014).

Pratique Le prochain marché bio organisé sur le site de l’association, chemin de l’Aérodrome, se déroulera vendredi 26 août. "

 

Le 18/08/16, Anny Heinzlé
Le Journal de Saône & Loire Mâcon